• Un an de réserve

  • 14  millions de voyages

  • 28 % de logements sociaux

  • 280.000 plantes produites chaque année

  • 51 m² d’espaces verts par habitant

  • 210 terrasses en centre ville

Accueil Lebensbedin-gungen Stadtplanung Mise en place d'une charte de développement urbain

Mise en place d'une charte de développement urbain

Achtung, öffnet in einem neuen Fenster.

La signature de la charte de développement urbain a eu lieu le 25 janvier 2017 entre les différents partenaires en présence de Vincent Léonie, adjoint au maire en charge de l'urbanisme, de l'aménagement du territoire et des Espaces verts.

Héritant d’un patrimoine architectural, urbain et paysager de qualité mais fragile et disparate, la Ville de Limoges a souhaité se donner les moyens de valoriser ce bien commun en créant une charte de développement urbain.

Destiné aux personnes impliquées dans l’aménagement et l’urbanisation de la ville (promoteurs, aménageurs, bailleurs, architectes, géomètres, notaires...), le document, définit un cahier des charges de « bonne conduite » (à partir de 12 items*) pour permettre un développement urbain harmonieux de la ville. Il s’agit d’engager un dialogue avec les opérateurs, pour les accompagner depuis la définition jusqu’à l’aboutissement de leurs projets.


*Les 12 items de la charte : le paysage urbain respecté, la programmation mesurée, la densité adaptée, les voies structurées, le cadre de vie préservé, les matériaux privilégiés, la nature protégée, la qualité organisée, la mixité accentuée, l’énergie maîtrisée, la conversion anticipée, les éléments techniques intégrés


Huit signataires s’engagent ainsi dans cette démarche aux côtés de la Ville de Limoges : la direction Régionale des Affaires Culturelles de la Nouvelle-Aquitaine, le Conseil d’Architecture, de l’Ordre d’Urbanisme et de l’Environnement, le Conseil Régional des Architectes, l’Ordre des Géomètres Experts, la Chambre Interdépartementale des Notaires, la Fédération Départementale de l’Artisanat du Bâtiment, la Confédération des Petites Entreprises du Bâtiment et l’Observatoire Régional de l’Immobilier.

Respect des orientations d’aménagement à l’échelle des quartiers, accompagnement des animations, harmonie des formes architecturales, choix opportun des matériaux, cohérence des couleurs, équilibre des espaces, complémentarité des fonctionnalités, et modernité constitueront les principaux vecteurs de cette démarche complémentaire aux règles déjà en vigueur.

Une charte Qualité pour une urbanisation adaptée

Cette charte n’a pas de portée juridique et elle ne se substitue donc pas aux documents réglementaires de référence en matière d’urbanisme et de patrimoine. Elle illustre néanmoins la volonté de mettre en place une démarche partenariale d’élaboration progressive de la Ville autour de valeurs et d’ambitions souhaitées et partagées, visant à atteindre 3 objectifs majeurs :

> Garantir la défense d’un patrimoine et d’une identité, en préservant et en valorisant le riche caractère architectural, urbain et paysager de Limoges,
> Agir de manière réfléchie et organisée, en visant un développement de la ville mesuré, adapté aux lieux et aux besoins, soucieux du bien-être et des intérêts de chacun,
> Aboutir de façon active et partagée, en inventant ensemble la ville de demain, avec des projets de qualité élaborés en concertation avec l’ensemble des opérateurs.


Véritable outil de valorisation et de dynamisation de la Ville, cette charte expose le projet de ville de Limoges, qui, pour rappel, est axé autour de 6 grandes orientations stratégiques

- Optimiser, pour consommer mieux le territoire communal, avec des projets économes d’espaces bâtis autour de concepts de mobilité et de compacité, d’optimisation valorisation de l’existant, d’exploitation des ressources foncières disponibles (friches, dents creuses…), de lutte contre la vacance des logements, de densification douce du secteur pavillonnaire, de mutualisation des équipements,
- Équilibrer, pour mieux partager et compenser, en assurant un rapport harmonieux entre le développement des attributs de la grande ville et de la nature, l’intensification urbaine (densité + mixité + proximité) étant compensée par une présence ou un voisinage plus grand avec la nature,
- Inclure, pour relier et intégrer, en articulant les composantes spatiales de la ville avec des liens notamment de paysages et de nouvelles formes urbaines,
- Révéler, pour mettre en lumière et faire découvrir toutes les richesses patrimoniales et paysagères,
- Innover, pour le renouvellement de la ville autour de nouveaux concepts, notamment d’habitat hybride (individuel/collectif, social/privé….) adaptés à la demande locale.
- Ré-enchanter, pour produire du plaisir, de la fierté, et rendre la ville attractive par une valorisation de l’existant ainsi que par l’invention de nouvelles manières de faire en créant notamment des situations de bien-être et de «surprises » (éléments architecturaux, espaces, aménagements….).

 


La ville de Limoges utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant, vous acceptez de recevoir les cookies sur les sites de la ville de Limoges.

En savoir plus